Bushwick: quartier en renaissance et centre du street art

11livi-map

Bushwick, nommé ainsi au 17e siècle par les colons néerlandais d’après le mot “boswijck” signifiant “ville dans la forêt” est un des quartiers de Brooklyn en pleine expansion. Ancienne zone industrielle, Bushwick a connu une forte période de décroissance dans les années 1950 jusqu’à devenir un des quartiers les plus pauvres de New York avant de renaître au cours des dernières années.

Au 19e siècle, le district investi par les immigrants européens en particulier français, anglais et scandinaves regroupait des manufactures de tabac et des exploitations céréalières. Par le suite, due au fort taux de population allemande, Bushwick est devenu la zone de production de 14 brasseries jusqu’à être reconnu comme un des principaux lieu de production de bière du Nord Est des Etats-Unis.

Aujourd’hui le quartier est progressivement réinvesti par des nouvelles populations, notamment des étudiants et jeunes professionnels à la recherche de loyers abordables face a l’explosion des prix de l’immobilier à Manhattan et Williamsburg à l’Ouest de Bushwick.

Une des particularités faisant le charme et la renommée du quartier est l’expansion du street art sur les murs des anciennes industries et autres bâtiments de la zone. Ce projet est une initiative du Bushwick Collective, un groupe d’artistes locaux cherchant a se réapproprier l’endroit. Des artistes à renommée internationale comme Banksy, ROA ou Shepard Fairey y ont également laissé leurs empreintes. Ainsi de nouvelles oeuvres murales apparaissent régulièrement, faisant évoluer l’apparence et l’esthétique des rues.

Outre les peintures murales, la scène musicale et artistique a également gagné en importance; ainsi les anciennes usines et manufactures ont été réinvesties par des artistes et transformées en studios d’enregistrement, ateliers d’artistes ou en galeries d’exposition.

Enfin, l’attractivité du quartier est due aux milieux de la restauration et de l’évènementiel. Bushwick est réputé pour ses nouveaux restaurants, cafés, bars et clubs ouvrant (et fermant) à tour de bras. En poussant la porte d’un immeuble d’apparence désaffecté, il est fréquent de tomber sur un petite café à l’ambiance chaleureuse, un magasin artisanal local, une friperie ou un health store.

 

 


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s